Fairy Tail et le Phoenix de feu
Salutations, jeune mage ! Tu es ici au coeur d'un territoire où se situent des guildes magiques de toutes sortes ! Leur histoire avance chaque jour, viendras-tu nous rejoindre et nous aider à la continuer ?


Découvrez la légende du phoenix de feu, en intégrant la guilde de FairyTail ! Accomplissez multiples périples et tentez de percer le secret de la pierre du phoenix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu as deux visages mais lequel est le vrai ?~ Ryosuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryosuke
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2015

MessageSujet: Tu as deux visages mais lequel est le vrai ?~ Ryosuke    Ven 4 Déc - 22:02


   
Qui êtes vous?

   

   
 Généralités

   
♠Prénom : Ryosuke
   ♠Nom : //
   ♠Sexe : garcon
   ♠Age : 17 ans
   ♠Guilde : Melodious Hell
   ♠Pouvoir :
Arche de la création:
 

   ♠Autre : double personnalité et je garde yuki pour plus tard ^^ je n’étais pas prête de commencer les rps avec elle x)

   


   
Personnalité

   

Pourquoi ? Pourquoi kami sama ? Moi aussi je veux jouer avec les autres… Je ne veux plus… être seul. Ces mots je m’en souviens. En fait je ne me souviens que de ça. Des autres enfants aussi… Marry, hayano, Jin et kido. Enfin je vais vous dire cette facette de ma personne. A vrai dire il est plutôt plaisant ce visage de moi. Je suis très très distrait. Est-ce le mot ? je ne sais pas. En fait il m’arrive même d’oublier mon propre nom. Est-ce seulement que je suis distrait ? Peut-être pas. Je suis rêveur, je passe mon temps a penser…. a quoi ? ha…je sais plus. Que dire d’autre ? je ne suis pas très très expressif mais plutôt timide et peu bavard, je n’aime pas trop attirer les regards même si en général ce n’est pas trop possible a cause de mes habits qui ont un style un peu étrange…

Que j’aime bien d’ailleurs. Si il y a une chose que j’adore c’est manger, en fait je ne sais pas si c’est mon corps un peu étrange qui est fait comme ça mais la nourriture et moi ça fait qu’un. Je peux être naïf, peut-être un peu trop parfois, tout comme la gentillesse. Oui je suis assez doux quoiqu’un peu inexpressif aux abords, enfin moi je me vois comme ça mais je ne sais pas comment vous me voyez. J’ai tendance a être altruiste et aider les autres, la encore une fois ça peut être une qualité comme un défaut. Je suis amnésique. En fait chaque mois je perds la mémoire, la je vous parle mais dans un mois j’aurais oublié que je vous aurais parlé, j’aurais oublié aussi mon nom, enfin si ça, ça me revient au bout d’un certain temps, j’aurais oublié ma maison, certain mots ou objet.

C’est étrange, enfin voilà un mot qui me définis parfaitement je suis étrange. Les gens sans même me connaitre me juge au regard et disent que je suis bizarre. Ce qui est plutôt normal après tout… Je ne pleure pas facilement, en fait j’oublie parfois ce que c’est les larmes. Enfin il n’y a pas grand-chose a dire sur moi car je me retrouve comme une enveloppe vide, je ne sais même pas si je suis vraiment la, j’ai des absences, j’ai l’impression de m’éloigner du monde… Voilà tout ça c’est moi enfin je pense que c’est moi et que l’autre n’est qu’un cauchemar mais… Laissez-moi y croire.  


Hey hey ! ça y est la nuit est tombée ? pfiuuu je commençais sérieusement a m’énerver, nan mais franchement vous me trouvez pas débile a rabâcher toujours la même chose ? Je suis agacé, par qui ? Ben par moi. Hola voila je pars dans une crise de fou rire, ça ne s’arrête pas, c’est incontrôlable faut vraiment que je me défoule. Hein ?? Me décrire ? Hin hin vous ne savez pas a qui vous avez a faire vaut mieux rester trèèès loin de moi a la tombée de la nuit parce que c’est la que j’apparais. C’est moi votre pire cauchemar et c’est pas en vous pinçant que vous allez vous réveiller ! Bon okey c’est ennuyeux je me répète moi aussi alors pour commencer je suis ben…

ben un peu fou, sadique, comme vous voulez vous choisissez ! si je tue c’est que c’est pas vraiment contrôlable mais si drole ! ça me donne envie de… de me rouler par terre tiens ! c’est si drôle ! si distrayant ! je n’ai aucun respect pour la vie humaine et c’est pas près de commencer d’ailleurs. Si vous me demandez d’éliminer je le fais avec joie ! Ryosuke 2 a votre service *fait une révérence* tsss quoi d’autre je suis plutôt malsain, enfin beaucoup même, les plans diaboliques j’en suis souvent a l’origine, je suis plutôt intelligent avec un esprit mauvais, ha mais ! mauvaise combinaison !

Je suis très très joueur, ça m’amuse énormément de torturer l’esprit des gens. Pourquoi ? Mais qu’est ce que vous avez avec vos pourquoi ? Pourquoi quoi ? Pourquoi la vie ? La mort ? Le monde ? les humains ? L’amitié (qui est risible en passant) l’amour ? Han han je m’éloigne, revenons revenons… Donc j’aime manipuler les gens, en faire des marionnettes, tout ce que vous voulez. Je suis le méchant pur vous voyez, )pas comme mon autre côté qui est…. Hum comment dire… Un peu bête ? Non mais c’est vrai il enfin je ressemble a un pauvre chaton abandonné ! c’est ridicule un peu de self défense quoi ! Et mais que ?? Ha désolé… Elle a prit un peu le contrôle… Enfin me voila je suis fou. Fou comme folie. Donc si cette presentation est étrange considérez cela normal vu que je ne suis pas normal… Aurevoir !    

   


   
Apparence

   
Pour commencer ce qu’il vous faut savoir c’est que Ryosuke a deux personnalités, et qui dit personnalité dit alors deux styles différents. Deux opposés. Comme le soleil et la lune, comme le Ying et le yang, comme l’hiver et l’été, ils sont totalement différents. Que ce soit dans les vêtements et même pour le physique, ils ont beaux garder le même visage, les deux facettes sont bien différentes, vous allez voir… Le visage qui apparait pendant la journée on va l’appeler la face «blanche » est en quelque sorte un peu étrange et mystérieuse mais assez séduisante. Si l’on regarde ta carrure tu es plutôt mince et svelte sans être maigre, peut-être même un peu trop grand par rapport a la normale.

Tu as des épaules plutôt large, tes longues mains blanches et fines souvent fourrées dans tes poches, oui ta peau est carrément translucide, c’est un peu étrange, pourtant tu sors, tu va dehors, sans jamais vraiment prendre le soleil que tu crains d’ailleurs énormément, un peu comme un vampire ou un fantôme. Tu as souvent le visage inexpressif, avec un petit sourire timide de temps a autres, celui-ci est plutôt ovale, quoique carré, il est lisse et fin et Il a le nez légèrement retroussé qui ne fait pas tache, une bouche fine avec des lèvres minces et de légères pommettes se terminant par un menton fin et rond quoique un peu carré. Il a un tatouage étrange sur la joue droit, trois point de couleur changeante parfois rouges comme le sang, ou prenant des teintes rose fuchsia.

Il est relié par des traits fins, on ne sait pas son origine, il est la aussi longtemps que tu te souvienne, et comme tu ne te souviens pas de grand-chose…Tu as des grands yeux en amande qui te donne toujours un petit air interrogatif ou rêveur, tu es si souvent absent… Ils sont cerclés parfois de cernes assez visibles et de grands cils noirs. Ils sont d’une belle couleur grenat, comme ton tatouage ou parfois ils deviennent plus foncés ou plus clair par rapport a l’éclairement. Tes cheveux sont blancs, immaculés, comme la neige en hiver ou simplement la couleur de lune, ils sont un peu plus long que la normal et tu les attaches souvent en discrète queue de cheval.

Tu es dans l’ensemble plutôt mignon et ton style vestimentaire est comment dire… spécial. Il ressemble un peu a un personnage de jeux vidéo et est vraiment original. C’est d’abord une sorte de col noir en tissu fin avec deux flèches jaunes de chaque côté, raccroché par deux morceaux de tissus aussi noir a un t-shirt blanc décolleté avec de très longues manches, parfois un peu trop grandes, cachant ses mains, se terminant par une ceinture noire ou est raccrochés deux bretelles pendantes qui descende jusqu’à ses genoux. Son pantalon est vert clair, un peu ample, avec deux flèches noires descendant de chaque côté jusqu’à des bottes qui monte jusqu’à mis tibia, noire et lacé dans la longueur.

Pour l'autre facette, celle qui surgit parfois pendant le jour mais le plus souvent a la tombée de la nuit, elle est comme dire...  bien sur comme je l'ai dit, il ne change pas de visage mais même les expressions changent... il devient plus expressif, il grimace et a des sourires, mauvais bien sur. cette personnalité est noire, une parfaite opposition, elle porte a l'inverse de l'autre plutôt coloré et douce des vêtements sombres, les mêmes mais en noir. C'est une personne différente. Et c'est effrayant. Ses cheveux sont noirs comme l'encre ou les ailes d'un corbeau et ses yeux sont jaunes réduits a deux fentes comme ceux des serpents, la pupille étroites et en fentes comme celle des reptiles, prenant de temps a autre des reflets dorés ou écarlate comme le sang. Son tatouage est aussi jaune comme ces yeux, et ses dents (normales jusque la) sont comme les crocs, même sa langue est plus fourchue.   

   


   
Histoire

   
Il fait chaud. C'est l'été ? Pensais je en levant les yeux vers le ciel en cillant, a cause de la lumière du soleil trop forte. Le ciel est vide de nuage et d'un bleu peut être trop éclatant, je me frotte les paupières et une main dans mon dos me pousse a avancer. Je lance un regard a la grande personne qui a un sourire forcé

-Aller avance, tu seras bien dans cet orphelinat tu vas voir.

J'incline la tête de côté et me met a avancer, un orphelinat ? c'est quoi ? avais je hésité a demander mais je me retient car l'adulte me regardait avec un certain dédain, un mépris certain. Je le dégoutais ? était ce a cause de mes cheveux ? De mes habits ? De mes yeux ? Ou de moi tout entier ? Il pousse une immense porte en bois d'un grand bâtiment ressemblant a une école. C'est quoi une école déjà... Je me frotte la tête avant d'enfoncer mes mains dans mes poches pour ne pas montrer mon malaise. J'ai 9 ans, je ne sais plus qui je suis, d’où je viens, ni comment j'ai atterrit ici. Une femme m’accueille avec elle aussi des sourires forcés, je baisse les yeux, je ne sais plus ou me mettre. On me montre différentes pièces du manoir, la cuisine, le salon, la bibliothèque et plein d'autre endroit. On monte dans les chambres, la un groupe d'enfant m'observe avec méfiance et curiosité dans un encadrement de porte, j'incline de nouveau la tête qui est un tic plutôt fréquent chez moi et leur fait un petit signe timide. Une fille avec de long cheveux blancs comme moi me sourit et je ne dit rien restant statique. On me montre ma chambre et on me tend un paquet avec des pilules

-Tiens tu en prends une toute les 4h, c'est pour ton bien. Au fait maintenant ton nom est Ryosuke.

Ryosuke... Je la regarde elle me sourit, mais c'est le même sourire forcé qu'avait l'homme, qu'on tout les adultes quand ils me regardent. Je m'assois sur mon lit, serre mes jambes contre ma poitrine, la tête sur mes genoux. Le temps passe, l'horloge accrochée au mur teinte d'un son monocorde témoignant de la vie défilant et des minutes passant ainsi recroquevillé. A ce moment la je ne pensais pas que mon cauchemar allait revenir, les pilules m'aidaient, c'était pour me soigner disait les adultes de l'orphelinat même si ça me donnait juste envie de vomir et dormir.

Les heures passent, les jours passent. Je tourne en rond, fait des origamis et observe par ma fenêtre les autres jouer dehors. Aujourd'hui encore on me pose mon plateau sur mon bureau, je mange a peine, en silence, l'horloge est cassée. Je l'ai cassée. Je me penche a la vitre et regarde a travers les rideaux opaque. Les autres jouent a chat, j'ouvre la fenêtre en grand laissant l'air frais pénetrer dans la petite pièce sentant le renfermé. Ha qu'est ce que c'est bon... La fille au long cheveux blancs comme les miens appelée Marry lève les yeux et me fait signe

-Viens jouer avec nous !

Elle me fait un sourire éclatant, si éclatant que j'en ai mal au cœur, je serre les dents et secoue négativement et vigoureusement la tête me donnant des vapeurs. Je répond d'une voix un peu frêle et timide

-Je... Je ne peux pas.

Je recule un peu derrière le rideau a demi caché, je n'ose pas la regarder en face. Certe je ne peux pas mais ça ne veux pas dire que je ne veux pas. J'aurais tellement aimé dire "oui j'arrive !" j'aurais tellement aimé être normal, comme eux, j'aurais tellement voulu pouvoir courir après un ballon, jouer au loup, a cache cache, mais non. La vie est injuste et si dieu existe j'aimerais qu'il meurt.

-Laisse le, il est bizarre de toute façon.

Dit un garçon appelé kido, en tirant par le bras marry pour qu'elle revienne dans le groupe. Il regarda désespérément vers le fenêtre ou avait disparut le garçon appelé Ryosuke puis elle se détourne retournant vers les autres enfant en agitant les bras, le sourire aux lèvres. Je me prend la tête dans mes mains, les larmes cristallines ruisselant sur mes joues pales. Pourquoi... Pourquoi je ne peux pas être comme les autres ? POURQUOI ?

A partir de la tout me semblait injuste, je ne mangeais plus, ne bougeait plus, restant prostré, mais je ne prenais plus mon médicament non plus. Ces petites pilules de couleur m'avait tant abrutie... Dès que j'ai arrêté, les cachant ou les jetant dans les toilettes je me suis senti mieux. J'ai même cru pouvoir sortir... Mais il est revenu, mon cauchemar. Celui qui me fait tout oublier, celui qui me fait dormir. Celui qui tue. Le soir même je me suis écroulé sur mon lit.

Mes cheveux sont devenus sombres comme la nuit approchant, les ailes de corbeaux s'étendant sur les champs. Mes yeux sont devenus aussi brillant et prédateur que ceux des serpents, ma langue s'est effourchée et des crocs ont poussés. J'étais devenu le cauchemar, les ténèbres. Je suis sortit tel un fantôme, un grand sourire accroché a mes lèvres, cruel, malsain, l'innocence disparut de mon esprit.

La dame s'occupant de l'orphelinat m'a vu et m'a observé pendant de longues secondes paraissant une éternité, elle m'a vu dans l'ombre, elle a su ce que j'allais faire. Elle s'est précipité vers le téléphone mais plus vif qu'elle j'ai matérialisé un ciseau argenté au reflet or dans ma main et lui est lancé dessus, il atterrit dans sa nuque, un craquement, elle s'écroule en silence. Pas un bruit dans la maison, pas de sang non plus... Je retire le ciseau et remonte dans les chambres, un ricanement sournois sortant de ma bouche d'enfant. Je propage le poison.

J'ouvre la porte de la première chambre brusquement, la ou se trouve les garçons et compagnie. Ils me regardent ahurit et un rire démentielle sort de ma gorge tandis que j'incline la tête matérialisant des couteaux, des sabres, des scalpels et tout ce que vous voulez tant que c'est coupant. Ils n'hurlent même pas, les lames se plantant partout, le sang cette fois gicle de toute part, recouvrant les murs tel une peinture écarlate.

Je frémis mais c'est de joie "c'est pour m'avoir ignoré ! c'est de ta faute de ta faute de ta faute de ta FAUTE !" je ricane en écrasant le visage de kido qui ferme les yeux en gémissant transpercé de toute part. C'est si bon ! Il referme doucement la porte en tirant la langue "sayonara mina-san..." dit il en japonais (son pays d'origine xD) Il se dirige tout guilleret comme un enfant suivant le matin de noël. Il ouvre en grand la porte de la chambre des filles et reproduit la même chose que chez les garçons.

Marry est assise a terre, tremblante, affolée par la scène et presque absente de ce qui se passe autour d'elle. Les corps ensanglantés tombe a ses pieds mais sous ordres les couteaux évite la jeune fille. Elle n'hurle pas, les mains devant les yeux, des larmes presque invisible s'écoule de son regard vide et choqué. Je m'approche doucement et lui prend le menton avec un petit sourire de pitié "hooo pauvre petite... Je suis désolé, tu m'as toujours bien aimé, enfin mon autre moi, tu l'as toujours réconforté un peu tu sais... Mais malheureusement je vais devoir te tuer, il ne faudrait pas de témoin tu vois.... Dommage je t'aimais bien !"

Il matérialisa un petit canif dans sa main qu'il ouvrit et d'un coup sec et vif trancha la gorge de la jeune fille au long cheveux immaculés a présent écarlates. Il la regarda s'écrouler en silence et se releva en s'étirant, couvert de sang, s'essuyant un peu avec sa manche, se l'étalant un peu partout. "yosh c'est fait ! maintenant on va faire disparaitre les preuves !" il éclata de rire en descendant les escaliers, celui ci résonnant dans l'immense demeure silencieuse. Il sortit dehors, il faisait nuit a présent et seul témoin la lune ronde et parfaite.

Il matérialise des allumettes dans sa main et se met a foutre le feu un peu partout, tournant autour du manoir en rigolant comme un enfant jouant avec d'autres... Il tapait dans ses mains en voyant les flammes monter dans le ciel en tournant sur lui même "tout ! tout disparait !" Il regarda l'astre lunaire prenant une teinte rougeâtre comme le ciel qui devenait pourpre. Lui seul détenait ce pouvoir, car tout le monde le sait l'imagination est plus importante que le savoir. Il disparait dans la nuit, laissant des ruines et des cendres derrière lui.

Depuis ce jour, personne ne sait ce qui est arrivé a l'orphelinat, il a brulé dans un malencontreux accident et les enfants comme les surveillants sont tous morts. c'est tragique disent ils, après tout personne ne saura ce qu'il s'est passé... quand a Ryosuke, dès le jour il a repris son apparence normale et a tout oublié, comme ça lui arrivera tout les mois a cause de son pouvoir trop puissant ayant besoin de sa mémoire pour se nourrir. La nuit il sera gentil et doux et la nuit poisseux et vicieux comme les ténèbres. Il intégra une guilde noire durant la nuit et sortait le jour, gagnant ainsi sa vie, perdu dans l'amnésie et le tourment.

 

   

   
Derrière l'écran

   
Autre compte de jik <3
   

   © FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tu as deux visages mais lequel est le vrai ?~ Ryosuke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Non, mais c'est pas vrai?! >
» katana mais lequel
» les arme des 7 astre
» Essential Wigged Out three : Elerinna ou la femme aux deux visages ! et ses tenues
» Ceci n'est qu'un Mauvais Présage [Récit à faire vivre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail et le Phoenix de feu :: Présentations & Prédéfinis :: Présentation :: Présentation validées-
Sauter vers: